1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Balayage progressif

Balayage progressif au lieu du flou demi-image

L'enregistrement mégapixel des caméras MOBOTIX avec 1536 lignes/image est supérieur et offre davantage de détails que le format CIF, qui ne permet que 0,1 mégapixel. Même avec un enregistrement réduit à 480 lignes/image, les caméras MOBOTIX enregistrent encore des images plus détaillées et de meilleure qualité que les autres caméras VGA. Cette qualité est directement liée à la précision de la mise à l'échelle par le logiciel MOBOTIX. Ce dernier utilise l'intégralité des 1536 lignes du capteur d'images, sans en omettre, contrairement au matériel CIF classique. Grâce au ”balayage progressif“ du capteur d'images, les caméras MOBOTIX ne souffrent pas du scintillement (fréquent en 4CIF) qui rend flou l'affichage des éléments en mouvements. Par conséquent, les caméras VGA MOBOTIX permettent d'enregistrer des images bien plus détaillées que les enregistrements 4CIF tout en nécessitant moins d'espace de stockage. Pas étonnant que les images floues au format 4CIF soient rarement utilisées et servent d'excuse à l'industrie CCTV classique.

 

Image originale d'une caméra mégapixel MOBOTIX M22 comparée à une image CIF classique.

 

Réalisé par la caméra avec une balance numérique des blancs génère des couleurs d'image nettes et vraies quelle que soit l'échelle.

Partager

Domaines d'applications